COMPRENDRE LES SOLIDES TOPOGRAPHIQUES

30 avril 2024Autodesk, Autres

Partager

admin-ajax-2.jpg

COMPRENDRE LES SOLIDES TOPOGRAPHIQUES

Auteur : Mustapha Hadj

COMPRENDRE LES SOLIDES TOPOGRAPHIQUES

Les améliorations de la fonction Site dans Revit 2024 sont majeurs

Maintenant c’est officiel, Autodesk a retiré Surface Topographique et l’a remplacé avec une nouvelle catégorie : Solide Topographique. Dans cet article, nous abordons toutes les notions à connaitre dans cette fonctionnalité.

DONC QU’EST-CE QUE SOLIDE TOPOGRAPHIQUE ?

Si vous connaissez Revit, imaginez le couple Sol et surface topographique tombant amoureux et faisant un Bébé : cela peut être solide topographique !

Nous parlons simplement d’un élément solide avec des types et des paramètres où l’on peut ajouter des couches. Très similaire au sol, cependant avec des propriétés topographiques en supplément tels que les lignes de contour ou des labels de courbes.

L’ancien ruban du volume & Site :

Le nouveau ruban du volume & site: 

VOICI 10 NOTIONS QUE VOUS DEVEZ CONNAITRE SUR LE SOLIDE TOPOGRAPHIQUE

1- QU’ARRIVE-T-IL A LA SURFACE TOPOGRAPHIQUE LORSQUE L’ON MIGRE D’UNE ANCIENNE VERSION D’UN FICHIER RVT ?

Si vous migrez un fichier rvt vers 2024, les surfaces topographiques héritées, restent inchangées, cependant non modifiable. Pour les éditer, vous devez les convertir en solide topographique en sélectionnant la surface topo et en faisant usage du bouton « Générer le solide topo » sur le ruban Modifier.

Gardez à l’esprit que la génération d’un solide topographique fera disparaitre les terre-pleins

Car cette catégorie n’existe pas dans Revit 2024. Aussi il est recommandé de garder la surface topographique dans le projet à des fins de comparaison pour la précision des résultats.

2- COMMENT CREER UN SOLIDE TOPOGRAPHIQUE ?

Pour créer un solide topographique, vous pouvez esquisser une limite similaire à celle d’un sol ( plancher). Une fois la limite est complète, vous pouvez ajouter des points en élévation en sélectionnant le solide topographique et en utilisant la fonction Modifier les sous-éléments dans le ruban de modification du solide topographique.

Il est important de noter que l’on peut toujours créer un solide topographique à partir d’un fichier CAO ou CSV comme avant.

Une amélioration dans Revit 2024 permet de traiter les surfaces aux frontières concaves, ce qui nous fait grâce du besoin de procéder à une scission dans de telles situation dans les versions précédentes !

3- TOUT EST RELATIF, PARTICULIEREMENT LES POINTS DE REAMENAGEMENT

Dans Revit, la surface topographique permet exclusivement des points relativement à l’origine interne, alors que le tout nouveau solide topographique considère les points au choix selon le niveau de référence, l’origine topographique, l’origine projet ou enfin l’origine interne !

Lors de la création d’un solide topographique à partir d’un fichier CAO, l’élévation est absolue et est relative à l’origine interne. Garder à l’esprit que le solide topo se comporte tel un sol (plancher) à épaisseur variable, ce qui signifie que des points plus bas que sa base ne sont pas tolérés. Pour compléter les points en dessous de la base, le solide topographique se doit d’avoir une épaisseur suffisante plus grande que l’élévation négative désirée. A titre d’exemple pour poser un point à l’élévation -5 d’un solide à l’élévation 0, ce type de surface doit avoir au moins une épaisseur de 5.1.

4- FINI LES PARMETRES DE SITE ! LES PARAMETRES DES COURBES C’EST DANS LE TYPE

Le menu des paramètres de site dans revit était difficile à trouver, une petite flèche dans le ruban sous le groupe Volume et site.

Cependant, Avec le solide Topo basé sur le type, la définition de la visibilité et les incréments des lignes est plus simple.

Simplement accédez au style de ligne et incréments dans les propriétés du type. Faites usage des styles d’objets plus généralement pour changer les couleurs et les motifs des courbes ou plus individuellement dans les vues désirées « remplacement visibilité/graphisme.

A noter que les courbes de niveau ne sont pas visibles en mode édition du solide topo.

5- PLUSIEURS NOUVELLES CATEGORIES POUR COUPER LA TOPOGRAPHIE !

Une autre amélioration majeure pour la modélisation est la possibilité de faire des coupes de géométrie directement dans le solide topo en utilisant couper la géométrie dans le ruban Modifier.

Et la meilleure partie est la multitude de catégories valides à utiliser, y compris les solides topographiques : plafonds, sols, bords de dalle, toits, sous face de toit, gouttières, fondations, murs, profils en relief et les forme vide en volume.

Donc si vous voulez modéliser un Tunnel ou un toit végétalisé, c’est désormais possible.

6- PLUS DE TERRE-PLEIN ! POUR LE MEILLEUR ET POUR LE PIRE…

La surface topographique n’est pas la seul à laquelle on a dit au revoir. Le terre-plein est lui aussi retiré. En échange, on peut obtenir le même résultat du terre-plein en faisant usage de la fonction couper la géométrie. Avec moins de flexibilité cependant.

7- C’EST FINI SCINDER LA SURFACE ! – LA FONCTION SCINDER L’ELEMENT FONCTIONNE SUR LE SOLIDE TOPO

L’une des meilleures nouvelles fonctionnalités du solide topographique, est de pouvoir maintenant le scinder librement et ainsi le décomposer en utilisant la fonction scinder du ruban modifier.

Un détail important pour cette fonction : plus de fonction inverse pour réassembler le solide comme c’est le cas de la surface topographique.

8- SOUS-DIVISION A LA PLACE DE SOUS-REGION

La sous-division a remplacé la sous-région.

La sous-division a le même effet qu’un autre solide topographique lequel solide chevauche le premier mais différemment qu’une sous-région. Elle ne peut être à la même élévation que la surface originale car elle nécessite une épaisseur minimum.

(0.2 mm). Pratique pour les petits projets, quelque peu pour de grandes envergures.

9- MASQUER LES POINTS TOPO HORS EDITION POUR UNE MEILLEURE PERFORMANCE

Une bonne fonctionnalité, notamment au sein des surfaces complexes.

Par défaut les points définissant le solide topographique ne sont pas visibles à l’opposé des sols (planchers). Leur activation permanente est illustrée ci-dessous, pensez à sélectionner un solide topographique.

10- LA METHODE DE CALCUL DE CUBATURES « DEBLAI/REMBLAI NET » A CHANGE

Dans Revit , vous ne devriez pas compter sur les valeurs du déblais/ remblai Net pour des solides topographiques séparément.

Dans les versions précédentes, lorsque l’on crée une nouvelle surface topographique (zone nivelée, nous obtenons une estimation précise du nivellement au regard de sa forme.

Cependant, dans cette nouvelle fonction Solide topographique, le comportement a changé, ce qui implique des écarts importants avec le nivellement se produisant réellement pendant la construction.

Autodesk informe : Les volumes ajoutés et supprimés calculés par Revit sont approximatifs, fournissant généralement des résultats avec une précision de +/- 1 % à 2 %.

Au lieu du calcul de la différence de volumes entre les faces supérieures de l’existant et du projet, la fonctionnalité se base sur une opération booléenne pour le calcul de la différence entre les deux solides (sachant que désormais la topographie existante est aussi un solide avec sa propre épaisseur). Cette méthode n’a pas été conçue pour les nivellements.