AUTODESK BIM COLLABORATE – JFS ARCHITECTES (75)

Entretien avec Raimundo LOPEZ de JFS ARCHITECTES (75) sur l’utilisation de la solution Autodesk BIM COLLABORATE

Partager

AUTODESK BIM COLLABORATE – JFS ARCHITECTES (75)

Société : JFS ARCHITECTES à Paris
Logiciel Utilisé :  Autodesk BIM Collaborate

Présentation

JFS ARCHITECTES est une agence d’architecture située à Paris. Après avoir mené plusieurs opérations importantes chez Renzo Piano, Jean-François Schmit inaugure l’atelier JFS Architectes en s’associant avec ses plus proches collaborateurs. L’Atelier compte aujourd’hui 17 architectes, 1 responsable administrative et financière et 6 associés.

Depuis 1985, l’équipe JFS Architectes a pu mener divers projets et maîtrise aujourd’hui un large panel de programmes : centres de maintenance, halles techniques, immeubles de bureaux, groupes scolaires, logements collectifs, équipements culturels et sportifs, etc.

 

« Notre première utilisation du BIM Collaborate s’est déroulée pendant le confinement. Nous avions deux projets en phase PRO à rendre très rapidement et la plateforme nous a permis de finir à temps . »

Raimundo LOPEZ

00:0000:00
AUTODESK BIM COLLABORATE – JFS ARCHITECTES (75) | GRAITEC France

Entretien

GRAITEC  : Sur quels types de projets travaillez-vous ?
Raimundo LOPEZ : « Nous aimons nous confronter à toutes les échelles de bâtiments et aux programmes les plus divers : des espaces de travail, telle une halle de maintenance d’avions sur un site aéroportuaire ou de trains sur un vaste site ferroviaire, à des lieux de circulations de grands flux comme une gare de métro en région parisienne ou encore une cité scolaire et une école entièrement réhabilitée en milieu périurbain. »

GRAITEC  : Quelle est la typologie de vos clients ?

Raimundo LOPEZ : « Nos clients sont très variés, de la maîtrise d’ouvrage publique comme la SNCF, le Ministère des Armées ou la Société du Grand Paris (SGP) à la maîtrise d’ouvrage privée comme Aéroports de Paris (ADP), SAFRAN Group ou Hermès International par exemple. La plupart d’entre eux présentent des similitudes : la mise en valeur de l’espace de travail des salariés, la sécurité, mais aussi une sensibilité pour l’image que le projet transmettra tout au long de la vie du bâtiment .»

GRAITEC  : Selon vous, quels sont les défis à relever aujourd’hui dans votre activité ?

Raimundo LOPEZ : « Convaincre le client que non seulement notre projet répond à ses besoins mais qu’esthétiquement c’est le plus séduisant tout en respectant les contraintes financières. Je pense que ce sont nos défis majeurs aujourd’hui. Cela étant, ces défis ne sont pas nouveaux, la différence principale qui s’impose aujourd’hui est le moyen de communication de l’architecte. Image photoréaliste, image 360° ou encore réalité virtuelle, les agences d’architectures ont fortement transformé leur approche client et favorisent les modèles 3D dès les premières esquisses de leur projet ».

GRAITEC  : Comment avez-vous connu la solution BIM Collaborate ?

Raimundo LOPEZ : « Nous sommes toujours à l’affut des évolutions des modèles de travail et de conception de l’architecture. L’existence de BIM Collaborate m’était connue mais c’est seulement en présence des collaborateurs de l’agence lors d’une conférence Autodesk que nous avons perçu le vrai potentiel de BIM Collaborate. Notamment pour son aspect collaboratif avec le reste de nos partenaires. C’était durant la sortie de la version 2019 de Revit, les multiples possibilités de travail qui s’offraient à nous grâce à cette plateforme nous avaient impressionnées ».

GRAITEC  : Qu’est ce qui a favorisé votre choix de la solution BIM Collaborate par rapport à d’autres logiciels proposés sur le marché ?

Raimundo LOPEZ : « Nous travaillons avec le pack de logiciels Autodesk et la solution BIM Collaborate permet une interopérabilité plus simple avec les autres solutions. D’autre part, les évolutions et les liens entre BIM Collaborate et le reste des logiciels Autodesk deviennent plus puissantes à chaque nouvelle version. Nous pouvions ainsi travailler et collaborer de façon plus efficace ».

GRAITEC  : Comment la solution BIM Collaborate  vous a permis de vous adapter à la crise du Covid-19 ?

Raimundo LOPEZ : « Le fait de pouvoir héberger très rapidement nos maquettes dans la plateforme BIM Collaborate nous a permis de poursuivre notre activité pendant le confinement sans se soucier de qui est en présentiel à l’agence et qui travaille à la maison ».

GRAITEC  : Comment utilisez-vous BIM Collaborate ? À quel moment intervient son utilisation dans le projet ?

Raimundo LOPEZ : « Notre première utilisation de BIM Collaborate s’est déroulée pendant le confinement. Cette expérience a été limitée à un travail collaboratif entre les différents collègues de l’agence. Nous avions deux projets en phase PRO à rendre très rapidement et la plateforme nous a permis de finir à temps. Ensuite, nous avons commencé les esquisses des différentes gares pour la Société du Grand Paris en partant de cette plateforme comme système de partage et de collaboration entre les BET et d’autres agences d’architecture. Nous réalisons que maintenant la grande capacité de cette solution. En phase esquisse, être réactif est essentiel lorsqu’il s’agit d’échanger avec ses partenaires. Cela permet au projet d’évoluer et faire des variantes cohérentes avec le reste de corps d’état ».

GRAITEC  : Qu’avez-vous pensé de cette plateforme après son utilisation ?

Raimundo LOPEZ : « Comme tout grand changement, il doit être fait avec la pleine conviction de réussite mais sans vouloir tout changer trop rapidement. Avec cette première année d’utilisation de la plateforme et sous des conditions exceptionnelles, nous nous sommes aperçus que les limites sont très éloignées. Nous avons la possibilité de faire un vrai projet collaboratif du début à la fin en syntonie avec le reste des partenaires du projet. En revanche, pour faire une bonne utilisation de ce système il est impératif que les formations se multiplient. Aujourd’hui peu de gens ont une expérience suffisante pour travailler avec aisance sur la plateforme BIM Collaborate et pour beaucoup, la solution finale est d’opter pour un modèle de travail plus traditionnel avec des maquettes hébergées dans leurs serveurs ».

GRAITEC  : Selon vous, qu’elle est la fonction phare de BIM Collaborate ?

Raimundo LOPEZ : « Je pense que la fonction phare qui touche l’ensemble des corps d’état est la collaboration dans les phases de conception. La commodité de travailler dans notre maquette tout en ayant les maquettes « Structure », « MEP » … à jour. C’est pour moi là où réside la puissance de la plateforme. Ensuite, une fois que les projets arrivent au chantier, le point culminant qui fera aimer cette plateforme est la gestion de la synthèse et pouvoir envoyer des commentaires au reste des collaborateurs directement dans la maquette, sans perte d’information…».

GRAITEC  : Estimez-vous avoir gagné du temps grâce à l’utilisation de cette solution ? L’avez-vous mesuré ?

Raimundo LOPEZ : « J’avoue ne pas avoir mesuré le gain de temps mais c’est évident que s’il faut s’envoyer les maquettes de chaque métier, mettre à jour les liens et vérifier ensuite les modifications effectuées, nous passerons beaucoup plus de temps que, simplement, tenir à jour nos maquettes. De plus, pour les projets où nous sommes associés à d’autres agences d’architecture, nous ne sommes pas obligés de séparer les maquettes, il y aura donc, une seule maquette « ARCHI ».

GRAITEC  :Quelles-sont vos prochaines étapes et comment BIM Collaborate pourra vous accompagner ?

Raimundo LOPEZ : « Notre prochaine étape serait de démarrer un projet en utilisant BIM Collaborate où la totalité des intervenants utilisent cette plateforme. L’objectif est d’arriver au chantier et de bien exploiter les différents outils qui sont à notre disposition.

Comme mentionné dans une précédente question, la priorité est de bien former les intervenants aux différentes phases des projets : architectes (des plus jeunes aux plus âgés, liés normalement au chantier), ingénieurs, paysagistes et pourquoi pas, même la maitrise d’ouvrage. Ces formations et des prix plus attractifs aideront à adopter la solution BIM Collaborate à la plupart du public ».

ADVANCE DESIGN – ILIADE INGÉNIERIE

Entretien Pierre Jourdan, responsable du BIM management depuis trois ans chez ILIADE Ingénierie, partage son expérience de déploiement du BIM,…

LAURÉAT – MECA

CONCOURS ADVANCE DESIGN AWARD

LAURÉAT – ICONIC

CONCOURS ADVANCE DESIGN AWARD